• Notre vraie nature, ce que nous sommes, est Quiétude et Transparence

     

    Il est facile de penser et parler de notre Vraie nature.
    Y penser, en parler n'est pas "vivre" depuis et en tant que Cela.
    Lâches la pensée que tu es ce corps-esprit,
    Et découvres ce qui demeure alors.

    C'est ce que tu Es.

    *     *     *

    L'existence est telle une légère ondulation affleurant la surface du lac immobile.
    Jamais elle ne vient troubler sa Quiétude.
    Car la quiétude est la nature même de l'eau et la vaguelette n'en est pas séparée.

    Cette Reconnaissance est Grâce.

    *     *     *

    Percevez et ressentez simplement que Cela qui soutient et embrasse tous vos doutes, vos craintes, vos chagrins, vos colères....tout ce dont vous voulez vous débarrasser n'est lui jamais atteint, jamais affecté par tous ces remous existentiels.
    Il demeure vierge et paisible.
    Une transparence innocente.

    En Cela est le repos éternel.


    votre commentaire
  • L'AMOUR INCONDITIONNEL

     Chercher l'Amour vrai, inaltérable, authentique uniquement dans l'une de ses expressions est une mauvaise compréhension de ce que l'on appelle "l'Amour inconditionnel".

    Un fragment, une " partie de" n'est jamais la Réalité, le Tout.
    L'Amour inconditionnel est le Coeur accueillant toute forme, toute expression.

    Il ne peut être défini, il n'a pas de couleur, de tonalité particulière,
    Et il est là, là, là... où que vous soyez et quoi que vous fassiez.
    Il ne peut donc vous quitter, c'est ce que vous êtes en essence.
    Cette pure vastitude revêt et embrasse la multiplicité des formes.
    Vierge de toute projection et attente, cet Amour peut alors fleurir dans le monde.

    Simplement laisser s'étioler toute idée particulière à propos de l'Amour et ce qui est déjà pleinement et toujours là se dévoilera de lui-même.


    1 commentaire
  • C'est qui, c'est quoi "moi" ?

    Vous dites : je suis "moi".
    Mais qui est "moi" ? de quoi est-il constitué ?
    Il y a bien un corps, un mental, des conditionnements, des perceptions, des sensations et des pensées, et où est "moi" ?

    Plongez dans l'investigation, là maintenant.
    Vous dites par exemple : "j'ai un corps".
    Qui est ce "moi" à qui appartiendrait le corps ? Cherchez le bien dans votre expérience directe.
    Pouvez-vous le trouver ?

    Si vous ne parvenez pas à le saisir, investiguez encore plus profondément et découvrez :
    "moi" serait-il alors simplement une pensée apparaissant au cerveau et venant se superposer à ce que je suis déjà ?
    et de cette pensée graviteraient ainsi toutes les autres pensées formant l'histoire de "moi"?

    Voir cela est stupéfiant, un grand Sourire émerge alors et puis aussi un immense relâchement corporel : "AHHHH, cela n'était qu'une pensée" !
    Lorsque vous Réalisez cela, alors la réalité de l'histoire s'effondre.

    Allons maintenant un peu plus loin.
    Si "moi" n'a pas de réalité, si "moi" n'est qu'une pensée, qu'est ce qui observe cette pensée ?
    Cela ne peut être une autre pensée, comment une pensée pourrait elle observer une autre pensée ?

    Re-découvrez Cela qui perçoit, cela qui observe les pensées.
    Re-devenez "consciemment" Cela.

    Tout le monde en a une connaissance intuitive, un Su intime parce que c'est cela même que nous sommes.


    2 commentaires
  • "ÊTRE" est ton état naturel

    Ce sur quoi se pose ton attention,
    Ce qu'elle fixe et retient devient ton expérience, ta réalité de l'instant.

    Laisse ton attention se détendre et revenir à sa position originelle.

    Dans ce repos,
    Sans plus aucune tension ni saisie vers tout ce qui peut être perçu,
    Tu découvriras là une Présence immobile que tu ne peux décrire.
    C'est un Espace infini d'accueil.
    Tu ne peux rien en dire et pourtant
    Il est là, spontanément et naturellement.
    Tu n'as donc rien à faire pour qu'il soit,
    Il t'ouvre ses bras dans un éternel élan amoureux.
    Il te suffit de le reconnaître,
    Puis de fusionner avec lui.

    Maintenant demeure en tant que Cela
    C'est ton état naturel.


    3 commentaires
  • L’UNITE EST BEAUTE ET AMOUR

    Lorsque vous êtes saisis par la pure beauté du paysage, le Coeur est totalement ouvert.
    Vous êtes bien, en paix. Une douce tranquillité.

    Ce bonheur gouté vient de l'émerveillement face à cette beauté.
    Ce qui n'est souvent pas vu, c'est que ce bonheur ressenti est surtout là parce qu'à cet instant vous percevez un "espace" sans limite et sans pensée.

    Cet espace appelé aussi Présence est ici "révélé" mais il vous habite de façon permanente.
    Il est toujours présent et conscient de lui-même car il est ce que vous êtes en réalité.
    L'organisme, lui, n'en a pas toujours conscience, il semble parfois l'avoir comme "oublié".

    Voyez qu'en réalité il y a toujours Unité, une intimité parfaite Présence/paysage.

    Cette Union est l'Amour inconditionnel.
    L'absolu en Amour de sa création.

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires