• Lorsque le "moi" est vu comme une simple pensée, reste subtilement une impression apparente "d'individualité" sous forme d'une sensation physique et énergétique.
    Cette sensation de densité corporelle, de séparation en réalité n'est pas réelle.
    Ainsi il est réalisé, par personne, qu'il n'y a qu'Unité, il n'y a que Cela.
    Et c'est l'Amour même.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :