• Bienvenue "à la maison"

    Je" n'est pas quelqu'un.
    "Je" est une pensée qui émerge directement du Coeur.

    La simple joie d'être est au coeur du Coeur.

    Il suffit de retrouver le chemin du Coeur.
    Le retrouver, c'est voir clairement ce que je ne suis pas, c'est ôter les voiles du savoir, lâcher les armes d'un désir de contrôle.

    Alors le Coeur se révèle dans sa splendeur originelle, intacte, intouchable.
    Il éclaire toute vie, il est toute vie.

    Oh rien d'extraordinaire, non,
    Pas d'effusion éphémère,
    Pas d'émotion débordante,

    Une subtile douceur enveloppante, bienveillante.
    Une subtile douceur invitant au repos et à la dépose.
    Une subtile douceur qui guérit en profondeur,

    C'est le pouvoir de l'Accueil,
    C'est la merveilleuse beauté de l'Accueil.

    Là, tout se décrispe,
    tout se résorbe,
    tout fond en son sein,
    il ne reste alors que le Coeur.

    Vous n'avez rien à faire pour être Ce coeur, il n'a jamais cessé d'être.
    Osez simplement déposer votre totale confiance en lui,
    Osez vous en remettre totalement à lui.

    Demeurez alors en ce Coeur,
    Demeurez surtout en tant que lui-même,

    là est votre vraie nature,
    Là est votre véritable "chez vous"  

     

    Il est où le bonheur ?  

    Le bonheur n'est pas un état présent ou à venir, à espérer.
    Il est inhérent à ce que vous êtes,
    Il est votre nature même,
    c'est l'état naturel de l'être.
    Joe, paix et tranquillité en sont les caractéristiques.
    Alors ne le cherchez pas à l'extérieur,
    trouvez le au coeur de vous-même.
    Au coeur de vous-même ne signifie pas à l'extérieur ni même à l'intérieur du corps,
    Au coeur de vous-même signifie avant les sens et la pensée, avant même l'image que vous avez de votre corps.
    Là réside un Espace sans limite, sans forme, c'est le Soi, l'Amour.
    Découvrez cet espace, il est Lumière éternelle à jamais présente.
    Rejoignez-le, c'est ce que vous avez toujours été en vérité, sans le savoir.
    Et puis incarnez-le, devenez cela, consciemment.

    Car lorsqu'il est reconnu, dévoilé, vécu alors le Soi peut véritablement "porter ses fruits" dans le monde.
    En tant que Cela, voyez que tout ce qui est alors expérimenté est sublimé, magnifié.
    Non pas que l'expérience se soit modifiée pour autant, non rien n'a été touché, tout est tel que c'est.
    C'est l'expérience que vous en faites qui s'est modifiée, il y a eu changement de Perspective.
    Alors ce qui arrive est la justesse même, car tout est déjà accueilli, sans condition aucune. Le jugement, le refus ne sont plus.
    C'est l'évidence, tout est Vie.
    Le Regard alors est frais, innocent. C'est le regard de l'enfant.

    Ce que vous êtes s'est révélé à lui-même.                                 
    Vous êtes, simplement.
    Vous êtes le Bonheur même.

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    marc
    Mercredi 3 Mai à 19:16

    Comme d'habitude, l'expression simple du vécu de  l'essentiel qui vibre et résonne dans ce que les mots évoquent, MERCI...!!!!

      • Jeudi 4 Mai à 08:50

        ouiiiiii :)

         Toute avec toi dans le Coeur du coeur

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :