• Ce qui est

     Ce qui Est, et que je suis, devient instantanément ce qui est regardé, alors ce qui est regardé et ce qui regarde s'effacent. Pas de "je" qui observe , pas d'objet qui est observé.

    Ne reste que ce que je suis.


  • Commentaires

    1
    Chantal
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 15:51

    Trop difficile la vie en ce moment...


    Ce qui est ....  Qui je suis la dedans ????? Je me noie !!!

    2
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 21:07

    Bonjour Chantal,

    Quel est ce "je" qui se demande qui il est  et qui dit qu'il se noie ? de quoi est-il fait ?

    Si tu investigues, que tu expérimentes directement, là, dans l'instant, peux-tu le trouver ?

     

    Du coeur

     

    3
    Chantal
    Samedi 5 Septembre 2015 à 07:05

    Incapable ... Pour le moment c'est trop difficile mais je sens que j'ai besoin de ton éclairage...   J'ai beaucoup réfléchis après le séminaire où j'ai eu le bonheur d'aller... Mais là.... Au secours !

    Laissons le temps au temps dit-on ???

    En tous cas grand merci pour ta réponse que je suis incapable d'exploiter dans l'état actuel des choses....

    4
    Samedi 5 Septembre 2015 à 07:59

    De tout Coeur avec toi :))

     

    5
    emile
    Mardi 22 Septembre 2015 à 15:58

    Bonjour Marion


    Ce qui est est changeant, ce qui est vu change, et parcontre "Je  suis" demeure conscient d'Etre,avec une immobilité très vivante (comme un feu ardent). La question Marion, c'est où est cette conscience immédiate et vivante dans l'état de rêve?


    avec le coeur


    Emile

    6
    Mardi 22 Septembre 2015 à 20:51

    Bonjour Emile,

    A nouveau, Voir que la question provient du mental.

    Si tu lâches la recherche, les idées, les commentaires à propos de la conscience, là, dans l'instant,  alors que reste-t-il ? :)

    Du Coeur

    7
    emile
    Mardi 22 Septembre 2015 à 22:00
    8
    emile
    Mardi 22 Septembre 2015 à 22:47

    il reste rien

    9
    Mercredi 23 Septembre 2015 à 09:07

    pour pouvoir exprimer qu'il ne reste rien, c'est qu'il y a donc conscience de cela

    Qu'est-ce qui constate cela ? :)

    10
    emile
    Mercredi 23 Septembre 2015 à 09:45

    C'est comme un arriere plan toujours présent quelque soi les événements. Je vais prendre un petit exemple, en ce moment j'ai des soucis avec un mal de dent, et bien il y a le mal de dent et cet arriere plan qui constate le mal de dent.

    11
    Jeudi 24 Septembre 2015 à 09:22

    oui, il y a donc aussi conscience d'un arrière plan

    Qu'est-ce qui constate cela ? :)

    12
    emile
    Jeudi 24 Septembre 2015 à 10:16

    j'en sais rien, ça voit, ça ressent le mal dent, peut rien dire de plus... (-: merci marion

    13
    pascal
    Mercredi 8 Février à 11:59
    Je pense que c'est justement ça le problème,croire qu'il y'a un "arrière plan" il n'ya que le mal de dents et c'est ce que tu es.Et si tu étais à 100% mal de dents le mal de dents disparaitrait car comme l'oeil ne peut se voir lui même.Cette arrière plan est ce que le Bouddha appelle l'ignorance.Je pense que nous avons là la différence entre advaita et bouddhisme.
      • Mercredi 8 Février à 13:59

        Bonjour Pascal,

        Oui c'est exactement cela. Il n'y a pas d'arrière plan, de Regard. Le "Je Suis" est lui-même constaté.

        Alors lorsqu'il y a réalisation de cela, ne reste que Cela, vide plein, sans personne pour le dire ou le vivre. Cela qui Est sans plus aucun point de référence ou centre. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :