• Textes

  • C'est qui, c'est quoi "moi" ?

    Vous dites : je suis "moi".
    Mais qui est "moi" ? de quoi est-il constitué ?
    Il y a bien un corps, un mental, des conditionnements, des perceptions, des sensations et des pensées, et où est "moi" ?

    Plongez dans l'investigation, là maintenant.
    Vous dites par exemple : "j'ai un corps".
    Qui est ce "moi" à qui appartiendrait le corps ? Cherchez le bien dans votre expérience directe.
    Pouvez-vous le trouver ?

    Si vous ne parvenez pas à le saisir, investiguez encore plus profondément et découvrez :
    "moi" serait-il alors simplement une pensée apparaissant au cerveau et venant se superposer à ce que je suis déjà ?
    et de cette pensée graviteraient ainsi toutes les autres pensées formant l'histoire de "moi"?

    Voir cela est stupéfiant, un grand Sourire émerge alors et puis aussi un immense relâchement corporel : "AHHHH, cela n'était qu'une pensée" !
    Lorsque vous Réalisez cela, alors la réalité de l'histoire s'effondre.

    Allons maintenant un peu plus loin.
    Si "moi" n'a pas de réalité, si "moi" n'est qu'une pensée, qu'est ce qui observe cette pensée ?
    Cela ne peut être une autre pensée, comment une pensée pourrait elle observer une autre pensée ?

    Re-découvrez Cela qui perçoit, cela qui observe les pensées.
    Re-devenez "consciemment" Cela.

    Tout le monde en a une connaissance intuitive, un Su intime parce que c'est cela même que nous sommes.


    2 commentaires
  • "ÊTRE" est ton état naturel

    Ce sur quoi se pose ton attention,
    Ce qu'elle fixe et retient devient ton expérience, ta réalité de l'instant.

    Laisse ton attention se détendre et revenir à sa position originelle.

    Dans ce repos,
    Sans plus aucune tension ni saisie vers tout ce qui peut être perçu,
    Tu découvriras là une Présence immobile que tu ne peux décrire.
    C'est un Espace infini d'accueil.
    Tu ne peux rien en dire et pourtant
    Il est là, spontanément et naturellement.
    Tu n'as donc rien à faire pour qu'il soit,
    Il t'ouvre ses bras dans un éternel élan amoureux.
    Il te suffit de le reconnaître,
    Puis de fusionner avec lui.

    Maintenant demeure en tant que Cela
    C'est ton état naturel.


    3 commentaires
  • L’UNITE EST BEAUTE ET AMOUR

    Lorsque vous êtes saisis par la pure beauté du paysage, le Coeur est totalement ouvert.
    Vous êtes bien, en paix. Une douce tranquillité.

    Ce bonheur gouté vient de l'émerveillement face à cette beauté.
    Ce qui n'est souvent pas vu, c'est que ce bonheur ressenti est surtout là parce qu'à cet instant vous percevez un "espace" sans limite et sans pensée.

    Cet espace appelé aussi Présence est ici "révélé" mais il vous habite de façon permanente.
    Il est toujours présent et conscient de lui-même car il est ce que vous êtes en réalité.
    L'organisme, lui, n'en a pas toujours conscience, il semble parfois l'avoir comme "oublié".

    Voyez qu'en réalité il y a toujours Unité, une intimité parfaite Présence/paysage.

    Cette Union est l'Amour inconditionnel.
    L'absolu en Amour de sa création.

     


    votre commentaire
  • Vous êtes l'Être divin, que vous en ayez conscience ou non.
    Donc nul besoin de rajouter cet Être à "vous", vous l'êtes déjà.
    Simplement le reconnaître, là, ici même.
    Trouvez cet Espace d'accueil pur qui demeure, qui n'a pas de limite.
    Dans une disponibilité et une Ouverture totale,
    Laissez-le vous saisir,
    Laissez-le vous habiter,
    Laissez-le prendre toute la place.

    Lire la suite...


    9 commentaires
  •  Certains évènements de notre vie, certaines émotions sont pensés et perçus comme étant des freins et des entraves à l'Unité, à la Complétude, au bonheur.
    Est-ce vraiment vrai ?
    et si le bonheur, celui qui ne s'altère jamais, ne dépendait pas de ce que nous vivions ?
    Et si le bonheur n'était pas plutôt au coeur même de chaque expérience ?

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • L'éveil, c'est se montrer tel que l'on est, c'est être transparent instant après instant.

    c'est "oser" mettre en plein jour tout ce qui nous semble inavouable au nom de tout un tas de croyances liées à la réalisation, à ce que l'on devrait être ou non après la reconnaissance de notre vraie nature.


    L'éveil s'inscrit au coeur de ce qui n'est pas encore vu, encore intégré.


    L'éveil c'est l'humilité de reconnaître avec bienveillance ce qui, dans ce que nous vivons au quotidien, entraîne encore une dualité apparente.

    Lire la suite...


    8 commentaires
  • Les mots résonnent, font écho.
    ils encouragent, sont doux, joyeux, dérangent, agressent, menacent...
    Ils rapprochent puis éloignent.
    Ils dansent dans un ballet unique et sans fin.
    Ils vont et viennent, jaillissent, virevoltent puis disparaissent, c'est le mouvement de la Vie.
    Ne les retiens pas, ils ne te définissent pas.
    Ils sont doux : apprécie, savoure l'instant et rends grâce.
    Ils sont agressifs : laisse les passer et rends grâce aussi.

    Lire la suite...


    4 commentaires
  • Le besoin de "connaître" Ce que Vous êtes en Réalité vous en éloigne.
    Car Ce que Vous êtes est déjà pleinement là, en amont de tout "savoir".
    Faites-vous ce cadeau de vous laisser le ressentir.
    Simplement laissez résonner ce sentiment, cette conviction intime et profonde, cette intuition fine "Je Suis" jusqu'à vous y laisser fondre totalement.
    Vous abreuver à cette Source, sans modération, sans relâche.
    Osez y mettre toute votre confiance, tout votre Coeur.
    là demeurent Paix, Joie.

    Lire la suite...


    8 commentaires
  • Ne vous critiquez pas pour les "erreurs" commises.
    Ne les attribuez pas à votre personne.
    Ne les jugez pas, ne les condamnez pas non plus.
    Juger entraîne une lourdeur mentale.
    Juger vient alimenter l'histoire et accroître les contractions corporelles déjà existantes.
    Juger vient siphonner votre énergie.

    Plutôt voyez clairement que vous n'avez pas choisi de les commettre.
    Voyez clairement que vous auriez fait autrement si vous aviez pu.

    Lire la suite...


    8 commentaires
  • Je" n'est pas quelqu'un.
    "Je" est une pensée qui émerge directement du Coeur.

    La simple joie d'être est au coeur du Coeur.

    Il suffit de retrouver le chemin du Coeur.
    Le retrouver, c'est voir clairement ce que je ne suis pas, c'est ôter les voiles du savoir, lâcher les armes d'un désir de contrôle.

    Lire la suite...


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique